Mise en avant

Saison 2017-2018

1718couleur

 

L’association 4 propose 5 entraînements hebdomadaire animés par un « instructor in training » certifié par Vladimir Vassiliev en octobre 2016. Nous suivons l’école de Vladimir Vassiliev et celle de Valentin Talanov. Si vous voulez en savoir plus, vous êtes les bienvenues, pour la saison 2017/2018 à partir du lundi 4 septembre dans les locaux d’ASGD au 10 rue Guibal, 13001 Marseille (à 5 min de la gare Saint-Charles):

-le lundi de 20h à 22h
-le mardi de 19h à 21h
-le jeudi de 10h à 12h
-le vendredi de 18h à 19h [Respiration…]
et de 19h à 20h30

contact: a4p@laposte.net – 0782412741
Systema BDM Marseille est sur facebook!

Prévoir un certificat médical d’aptitude à la pratique des arts martiaux. La participation au frais est libre, c’est à dire que vous donnez ce que vous voulez et/ou pouvez.

Le 8 dans le Systema [vidéo]

le 8 dans le systema 480p

Systema-BDM-Marseille organise régulièrement des stages.
Vidéo tournée en juin 2017 :

    « Avec ce thème on amène le travail sur la liberté du tronc-cage  thoracique et omoplates- pauvre chez la plupart des pratiquants et très riche chez les instructeurs de haut niveau sans trahir ce principe que le mouvement part des poings ou pieds, coudes ou genoux. D’ailleurs on applique ce principe pour « dessiner » dans l’espace avec ses extrémités ce qui, ramené à l’endroit du combat, donne des trajectoires resserrées, précises et des intentions claires. Toutes choses qui aideront à rester calme et travailler compact… »

Julien, Lyon 8 Systema, Full instructeur Vassiliev / instructeur Talanov
lyon8systema.fr

Stage à Marseille le 18/19 nov avec Aziz de Systema Grand Nord

1819nov2017NB

  « Vladimir Vasiliev a récemment introduit le concept de vide et son corolaire, le plein, pour décrire des états du corps qui ne relèvent pas uniquement de la tension et de la relaxation. Nous verrons à quoi ils correspondent, comment les identifier dans son corps et celui de ses partenaires et comment en faire un usage martial. »
« Identifier nos peurs, les apprivoiser et ne pas les laisser se changer en panique fait partie intégrante du Systema. Comprendre le fonctionnement de l’inquiétude et parvenir, autant que faire se peut, à s’en débarrasser est plus difficile encore mais permet de lever l’un des obstacles les plus forts à la bonne marche de l’entraînement. »

systemagrandnord.net

Stage avec Julien de Lyon 8 Systema le 24/25 juin

1

Le 8 est le symbole, entre autre, du mouvement continu ou infini. D’autres arts martiaux l’utilisent, tous ont coutume de dire que tout est contenu dans ce mouvement.
Plus spécifique au Systema, lors de ces 2 jours nous nous servirons du 8 pour bouger sans tension et amener de la fluidité au mouvement.
Comprendre l’engagement consécutif des muscles et l’alignement articulaire, passer d’un mouvement linéaire à un mouvement en spirale.
Contrôler les bras et les jambes du partenaire, frapper et amener au sol.
Enfin nous verrons comment nous détendre à partir de ce mouvement mais aussi se renforcer et s’étirer.

Stage de systema à Marseille le 1/2 avril 2017 avec Yves de systema pays-basque

Yves de systema pays-basque animera un stage à Marseille dans les locaux de ASGD, 10 rue guibal, 13001 Marseille. De retour de Toronto où il s’entraîne auprès de Vladimir Vassiliev et Emmanuel Manolakakis la première journée il partagera des exercices vus là-bas (surprise!), la deuxième journée sera consacrée à la défense contre un couteau…

10h/13h-14h/17h # 20e la journée # 0782412741

stage042017

Stage de sytema à Marseille le 11-12/02/2017 avec Aziz de Systema Grand Nord

qwerty1

La vague comme le bâton rendent plus perceptible le rapport de tension et de relaxation propre à tout mouvement. Pour la bâton, c’est évident : il est rigide et ne peut se détendre (à la limite, se briser). Par conséquent, il permet de mieux mettre en lumière la relaxation nécessaire pour le manipuler, l’éviter, absorber les chocs, etc. De plus, il permet de visualiser, parce qu’il les dessine dans l’espace, les trajectoires d’attaque et les lignes selon lesquelles se déplacer pour s’échapper. Le bâton sera ainsi moins une arme qu’il faudrait apprendre à manier ou à affronter qu’un outil pour développer la sensibilité, la relaxation et le mouvement.
La vague touche les mêmes aspects que le bâton, mais de façon interne : il y a en chacun de nous un certain rapport de mouvement et de repos, qui se double d’un rapport de tension et de relaxation. Un corps n’est jamais entièrement en mouvement ni entièrement immobile, jamais complètement tendu ni complètement relâché. La plupart d’entre nous viennent au Systema tellement tendus que nous ne parvenons pas à comprendre comment nous relâcher. La vague constitue justement une étape entre une trop grande tension générale, qui empêche le mouvement efficace, et un état optimal de relaxation, que nous atteindrons peut-être un jour. Il s’agit en effet avec la vague de se servir de sa propre tension mais en la limitant – en la faisant circuler dans le corps et en lui donnant une orientation précise. Comme le bâton est un obstacle externe qui nécessite notre relaxation, la tension est un obstacle interne qui nous impose de nous relâcher pour l’utiliser à nos fins. De même que le bâton permet de visualiser les lignes d’attaque et de défense en dehors du corps, la vague rend visible les lignes qui structurent le corps.

Systema Grand Nord